Le projet

Le blog de Douxville est une sorte de bac à sable de la transition. Chacun est invité à venir y construire sa vision d’un futur désirable. Pour rendre la transition concrète, le blog imagine la vie dans une petite ville d’après la « transition ». Ce blog est ouvert à tout apport, il n’impose aucune solution !

Le blog de Douxville part des multiples constats de dégradation accélérée de l’environnement et des rapports sociaux. Il se veut néanmoins résolument constructif, ayant pour projet d’inventer une société réellement juste et soutenable, c’est-à-dire respectueuse des Humains tout autant que de la Terre.

Comment mener une bonne vie, une vie riche et épanouissante, dans la diversité des individualités et des cultures, tout en se satisfaisant des ressources naturelles renouvelables et, par conséquent, sans énergies fossiles ni nucléaires par exemple ?

  • Comment d’une part s’organise la ville pour satisfaire à l’essentiel des besoins matériels et sociaux de ses habitants ?
  • Comment s’organisent d’autre part les interactions avec la région, le pays et le monde pour compléter ces besoins matériels et (surtout ?) pour garantir la paix et la sécurité de tous ?

Je précise enfin, pour tenir compte de ma modeste expérience professionnelle et humaine, que le blog se tiendra résolument à l’écart des rêves technologiques très nombreux qui agitent les médias et des débats enflammés, allant de la géo-ingénierie aux robots doués d’intelligence, de la vie immatérielle à l’homme augmenté voire à la colonisation d’autres planètes. Les habitants de Douxville se contenteront avec joie des techniques présentes et passées, celles qui ont fait leurs preuves. Ils n’envisageront les progrès techniques qu’à la marge et avec prudence.